La Grange 
Centre chrétien de vacances
 

Son histoire 
Le bâtiment principal fut construit à la fin du 18ème siècle et au début du siècle passé. Un moulin était installé dans la maison, à la disposition des agriculteurs du village. La maison abritait également une exploitation agricole.  
Par la suite, elle eut diverses affectations, notamment une boulangerie et une fromagerie. Ces diverses activités cessèrent en 1964. La demeure fut rachetée en 1970 pour les besoins de la mission évangélique braille (MEB). Fin 1979, cette œuvre déménageait à Vevey et mettait la maison en vente. Cette même année, un groupe de personnes représentant les diverses communautés religieuses de la région de Sainte-Croix, eurent à cœur de maintenir l’esprit de cette maison : service d’accueil, d’écoute et de ressourcement.  L’Association « La Grange » fut ainsi créée le 10 septembre 1979. 
Dès sa création en 1979, l’association a pris le nom de « La Grange » pour rappeler l’origine de cet endroit qui avait été une ferme et une boulangerie dans le passé. Historiquement, le territoire au-delà du col des Etroits, conquis par les Bernois en 1536, était couvert de forêts. Les habitants de Ste-Croix ont obtenu au fil des ans des droits de défricher et de faire du charbon de bois pour les hauts fourneaux. Les zones ainsi défrichées ont été transformées en prairie pour la récolte du foin. Des granges ont été construites pour stocker le fourrage et le lieu a été nommé les Granges de Ste-Croix. 
Etymologiquement, de mot « grange » vient de grain. C’est donc plus précisément l’endroit d’entreposage de la récolte après la moisson. Conserver ce qui est précieux. Dans le passé, exactement le 1er février 1871 ce bâtiment a vu passer et certainement accueilli quelques jours des soldats de l’armée des Bourbaki puisqu’environ 25'000 soldats de cette armée en déroute ont transité par l’Auberson. 
En 1906, selon le témoignage enregistré par Mme Marianne Reymond, auprès de Mme Hélène Urfer-Martin, c’est le four à pain qui semble-t-il met le feu à la maison. Logique qu’une boulangerie ait un four à pain, mais la symbolique pourrait montrer que le grain doit encore être transformé, d’abord dans un moulin et ensuite il doit passer par le feu pour être comestible. Un peu comme pour devenir chrétien ! 
Le monde chrétien espère en des moissons spirituelles évoquées dans la Bible. La Grange de L’Auberson est ainsi bien nommée et prête pour accomplir cette fonction d’accueil et de refuge. 



Pour "activer" l'affichage d'une flèche, utilisez sa propriété "Visible"
Sa transformation 
Tout au long des quarante années écoulées, de nombreux travaux ont dû être exécutés afin d’une part, d’accroître la qualité de l’accueil pour les hôtes et, d’autre part, de satisfaire aux normes et exigences des diverses instances cantonales et communales. La première phase de rénovation, de « l’annexe », s’accomplit grâce au prêt sans intérêt de la FLP organe financier de la FREE (fédération romande des églises évangéliques), que nous remercions vivement.
Dès les années 2000, une conséquente cure de jouvence est en cours pour échapper au poids des années qui s’écoulent et, en 2006, le premier étage du bâtiment principal est prêt pour l’accueil des personnes handicapées, par l’adjonction d’un ascenseur. Pour les années à venir, un important projet d’isolation et d’utilisation de l’énergie solaire est en cours, ainsi que l’installation supplémentaire de sanitaires dans les chambres.
Grâce à la loterie romande, nous avons pu obtenir des fonds permettant de construire un monte-charge extérieur pour les personnes à mobilité réduite. En 2018, l'obtention de fonds de la Loterie Romande et de l'Aide Suisse aux Montagnards, nous a permis de rénover le premier étage droit, changer toutes les fenêtres de la maison principale (permettant une meilleure isolation phonique et thermique), changer la chaudière, et mise en conformité de la centrale incendie.